Nous passons une partie de notre temps à construire des choses.

Nous passons une partie de notre temps à démanteler des choses.

Nous en passons une autre partie à réparer des choses.

Et nous passons parfois beaucoup de temps à maintenir des choses en place.

Ces quatre profils, nous les retrouvons aussi chez les leaders.

Lequel es-tu ?

Le Bâtisseur est le leader qui aime repartir à zéro. Il est un pionnier, une personne qui a une vision et qui se met en route pour la réaliser. Alors que beaucoup de jeunes rêveurs commencent comme bâtisseurs, ils arrivent parfois qu’ils trouvent que la route est longue et difficile. Par conséquent, à mesure que les Bâtisseurs vieillissent, nombre d’entre eux deviennent des Démolisseurs, des Réparateurs ou des Entreteneurs par frustration, épuisement ou désillusion. Beaucoup de gens VEULENT être Bâtisseurs, mais peu d’entre eux en font leur motivation première. Les Bâtisseurs sont souvent des innovateurs. Ils prennent des risques. Ils essaient de nouvelles choses juste pour voir si elles vont fonctionner. Ils gardent le meilleur et rejettent le reste.  Mais une fois que le Bâtisseur a construit ce qu’il devait construire, il s’ennuie, car l’entretien est ennuyeux et insatisfaisant pour lui. Il s’agite et cherche à commencer quelque chose de nouveau. Cela signifie qu’il peut souvent passer d’une paroisse à une autre parce qu’elle offre de nouvelles possibilités de bâtir.

Le Démolisseur, en revanche, a la capacité de voir ce qui ne fonctionne pas et de l’éliminer. Parfois, il faut casser des choses. Le Démolisseur peut entrer dans une paroisse et, avec un œil très objectif, identifier ce qui est obsolète et ce qui doit être abandonné. Il n’a pas peur de s’attaquer aux « vaches sacrées ». Le Démolisseur peut être un véritable agent de changement dont une paroisse peut avoir besoin pour combattre le statu quo. Le Démolisseur déteste la complaisance et n’a pas peur de la confrontation. En fait, le Démolisseur peut mettre en oeuvre le changement qui ouvrira les portes à un Réparateur ou un Bâtisseur pour compléter la conversion missionnaire. Le Démolisseur peut changer fréquemment d’emploi au cours de sa carrière. Il apprécie ce défi et y est bon. Le mandat de Démolisseur n’est souvent que de quelques années… il préfère aller démolir quelque chose ailleurs!

Le Réparateur fournit des solutions. Il répare ce que le Démolisseur a fait sauter. Le Réparateur met en œuvre des stratégies, des objectifs et des responsabilités pour le succès à long terme de la paroisse. Il met la vision en action. Le Réparateur est là pour le long terme. Il aime travailler avec le personnel et les conseils d’administration. Il met au point la gouvernance et la politique. Il assure la viabilité financière. Le Réparateur forme des équipes et délègue. Il est souvent préoccupé par la santé et la vitalité de la paroisse. Il veut laisser un bon héritage à la prochaine génération. C’est une personne formidable à avoir dans votre équipe. Le Réparateur a la capacité de rester dans la même paroisse pendant une longue période. Cela conduit à un ministère fructueux.

L’Entreteneur a pour mission de maintenir le statu quo. L’Entreteneur recherche souvent la sécurité (pour lui-même ET pour sa paroisse). Il n’anticipe presque jamais la croissance, mais s’attend à ce que les plateaux actuels se maintiennent. Beaucoup considèrent qu’une grande partie de leur rôle consiste à retarder le déclin. L’Entreteneur est un serviteur fidèle qui travaillent dur pour entretenir sa paroisse, tout en sachant que son avenir peut être menacé si quelque chose ne change pas radicalement. De nombreux Entreteneurs se sentent coupables de ne pas avoir une paroisse en pleine croissance. Mais au lieu d’entreprendre les actions nécessaires, ils préfèrent le déni (ou bien critiquer les paroisses qui sont en pleine croissance!) Comme la majorité des paroisses sont en déclin, il y a beaucoup d’Entreteneurs actifs aujourd’hui. (Il est intéressant de noter que lorsque les paroisses embauchent, elles disent vouloir bâtir, démolir ou réparer alors qu’en réalité, elles veulent seulement entretenir !). De nombreux Entreteneurs passent d’une paroisse à l’autre assez fréquemment, espérant, au début, bâtir, démolir ou réparer… pour se retrouver rapidement en mode « Entreteneur« .

Ces profils de leaders de paroisse ne sont en aucun cas exclusifs. Tu peux retrouver une ou plusieurs tendances chez toi, mais la plupart du temps, l’une d’entre elles prédominera sur les autres.

Il est important de savoir dans quel profil tu te situes.

Alors, bien franchement, quel type de leader es-tu ? Dans quel profil te retrouves-tu ?

 

Ce texte est une traduction librement inspirée d’un article de Todd Rhoades. Vous trouverez l’original sur « https://blog.chemistrystaffing.com »

close