Une adolescente prend rendez-vous avec son curé de paroisse. Cette jeune femme porte un grand rêve dans son cœur. Elle lui pose cette question…

     – « Mon père, comment on-fait pour discerner sa vocation?»

Le prêtre lui donne les conseils habituels puis il ajoute :

    – « C’est par la joie que tu le sauras !»

Forte de ce conseil, elle entre chez les religieuses un an plus tard et elle va y rester pendant plus de 20 ans, dont une grande partie sera consacrée à l’enseignement.

Mais un jour, elle entend un second appel de Dieu :

« Sors du couvent, va aider les pauvres, vis avec eux. »

Ce deuxième appel est tellement fort! Aucun doute : elle doit le suivre! Mais comment s’y prendre? Elle écrit à son guide spirituel et lui raconte qu’elle veut fonder une nouvelle communauté religieuse. Son guide spirituel lui recommande de prier et de garder le silence.

La petite sœur tombe gravement malade. Pendant sa convalescence elle prie et elle médite en son coeur. Malgré tous les obstacles, elle croit plus que jamais à cet appel. Elle se donne une formation d’infirmière et un jour, d’anciennes élèves décident de se joindre à elle pour vivre son idéal. Elle finira par obtenir la permission de quitter sa communauté afin d’en fonder une nouvelle.

Cette petite sœur c’est…mère Teresa!

Une invitation à me dépasser!

De jeunes leaders viennent me voir en me disant :

« Daniel, je porte un rêve dans mon coeur. Comme un nouvel appel à m’impliquer davantage pour ma foi. Je sens en moi un désir d’aider les autres. J’ai un bon travail que j’aime, je suis heureux en couple et avec mes enfants, mais il me semble que je pourrais faire tellement plus. Comme si Dieu m’invitait à un dépassement. Je crois que Dieu veut que je me serve de mes talents et que je les mette à son service! Je sens qu’il m’appelle à « partir » quelque chose de nouveau! »

Et lorsque je leur demande de m’en dire plus à propos de leur « rêve » c’est comme si ça se mettait à « bouillonner » de l’intérieur. Leurs yeux étincellent, leur visage s’illumine, et on peut sentir l’excitation dans leurs mots. Ils me parlent d’un besoin qu’ils ont constaté chez certaines personnes. Des personnes qu‘ils aiment et qu’ils souhaitent aider. Ils me racontent comment ils s’y prendraient pour leur venir en aide, des services qu’ils mettraient en place pour améliorer leurs conditions.

Ils portent en eux un rêve tellement grand qu’ils savent, presque instinctivement, que ça ne peut venir que de Dieu. Et que sans l’aide de Dieu et de leurs frères et sœurs, ce rêve sera irréalisable. Je sens que leur foi n’a besoin que d’un « petit coup de pouce », sous la forme d’une présence rassurante et priante, afin que leur rêve se mette en branle. Leur conviction est tellement forte, que je ne serais pas surpris de voir certains d’entre eux, « fonder » une nouvelle œuvre!

Certains leaders sont déjà en train de le faire!

  • Certains ont déjà accepté de consacrer des heures de bénévolat auprès des enfants, des ados;
  • D’autres ont accepté de mettre leurs talents au service de l’animation musicale, de la gestion financière de la paroisse, de l’animation de soirées de prière;
  • D’autres sont en train de mettre sur pied un service d’écoute et de prière pour les personnes en détresse;
  • Certains oeuvrent auprès des pauvres et des personnes démunies;
  • Certains ont même fait le choix de travailler « à temps partiel et à temps plein » pour la paroisse.

Les appels sont différents, les missions sont différentes, mais ce qui caractérise tous ces leaders, c’est la joie qui les habite !

Le rêve de Dieu pour toi!

Je serai à jamais reconnaissant envers les personnes qui m’ont appris à rêver plus grand que je  n’aurais jamais osé le faire. Dieu a rêvé un grand rêve pour ta vie! Depuis ta naissance, il t’a entouré, formé, équipé, afin que ce rêve devienne réalité. Et comme Dieu te connaît, il sait ce dont tu es capable! Son plan d’amour pour ta vie ne se limite pas seulement à ta personne. Il l’implique « Lui » aussi ! Il veut s’associer à toi pour accomplir quelque chose de plus grand que ce que tu pourrais faire par toi-même. Il te destine à servir d’une façon unique, auprès d’une clientèle unique. Il t’appelle à être berger pour une partie de son troupeau. Il veut te positionner là où tu dois être. Il veut que tu sois ouvert à une nouvelle opportunité et que tu refuses d’avoir peur du changement.

Le pire scénario n’est-il pas de passer toute sa vie à côté du rêve de Dieu pour toi?

Alors si tu entends ce second appel dans ta vie, rappelle-toi que Dieu te guide et qu’il y aura de la joie malgré les défis que tu rencontreras. Le Psaume 15,11 dit :

« Tu m’apprends le chemin de la vie : devant ta face, débordement de joie ! À ta droite, éternité de délices ! »

Bon discernement!

close