La leçon sur la montagne

Un jour, Jésus se retrouve sur une montagne en train de discuter avec deux personnages importants. Imaginons leur conversation…

– « Moïse! Élie! Venez ici un instant. Je veux vous présenter trois de mes apôtres préférés : Pierre, Jacques et Jean. Je pense que vous allez les aimer. Vous avez tellement de choses en commun! »

Moïse et Élie, qui les ont bien observés du haut du ciel, regardent Jésus d’un air perplexe…

– « Es-tu sûr, Maître ? Nous les avons vus en action. Ils n’ont pas l’air de très bons candidats. Ils sont violents, émotifs et bien trop orgueilleux…»

Jésus répond avec un sourire et un soupçon de taquinerie dans la voix :

 – « Oui, comme vous deux au début! »

Voyez-vous, Pierre, Jacques et Jean ont beaucoup de choses en commun avec Élie et Moïse. Ils sont impétueux et téméraires, mais aussi très fragiles.

Pierre est une « grande gueule » comme on dit et il a la « mèche courte »! Mais la minute qu’il fait une gaffe, il devient déprimé et abattu (Jean 13, 37-38 / Luc 22, 61-62). Comme Élie qui avait eu l’audace d’affronter 450 prophètes et qui soudain, panique sous la menace d’une femme (1 rois 18, 22-40 et 1 Rois 19,1-4).

Jacques et Jean sont les fils du tonnerre (Marc 3,17). Quand ça ne se passe pas selon leurs plans, ce n’est pas long qu’ils veulent faire descendre le feu du ciel pour éliminer ceux qui refusent de recevoir Jésus (Luc 9,54). Comme Moïse qui tue un Égyptien parce qu’il frappait un de ses frères hébreux (mais qui prend la fuite par peur d’être attrapé par le pharaon – voir : Exode 2, 11-15).

Imagine, Jean, le disciple de « l’amour », qui souhaite faire disparaitre les personnes qui ne font pas son affaire! (Et je ne te parle même pas de l’ambition de Jacques et Jean à être considérés comme les numéros 2 et numéros 3 de l’équipe de Jésus! – voir : Marc 10, 35-37)

De leaders naturels…

Moïse et Élie ont été des leaders avec des qualités naturelles exceptionnelles qui un jour, se sont écroulés et se sont enfuis devant leur responsabilité. Ils étaient des hommes d’action, plein d’audace et porteur d’un grand rêve, mais ils ont touché le fond émotionnellement. Pierre, Jacques et Jean étaient taillés dans le même moule que Moïse et Élie.

à leaders spirituels!

Dieu aime prendre des leaders naturels afin de les transformer en leaders surnaturels,  pour qu’ils apprennent à exercer leur leadership selon l’Esprit de Dieu et non uniquement selon leurs capacités humaines.

Jésus aurait sûrement pu présenter les trois apôtres aux deux prophètes de cette façon :

« Hé, les vieux. Laissez-moi vous présenter trois jeunes qui vont marcher sur vos traces. Je vais leur donner exactement le même « training » que vous. Je veux qu’ils vous serrent la main et qu’ils vous regardent dans les yeux, car ils doivent se souvenir de votre cheminement. Cela va les encourager à ne pas trop déprimer lorsqu’ils vont frapper leurs limites. »

Si tu lis ce texte, c’est que tu es probablement déjà un leader naturel. Demande à Dieu de te faire passer au prochain niveau! Donne-lui la permission de te former afin de devenir un leader « surnaturel » qui marche selon l’Esprit Saint! Peut-être as-tu besoin de prendre un peu de temps sur une montagne avec Dieu pour laisser sa gloire t’imprégner davantage…

Et si tu es un leader « surnaturel », cherche les Pierre, Jacques et Jean – ces jeunes de ton organisation qui ont le potentiel pour accéder au premier rang de ton équipe. Aide-les à apprendre à se soumettre à l’Esprit. Apprends-leur à se laisser saisir le cœur par la parole de Dieu :

« Celui-ci est mon Fils bien-aimé, écoutez-le ! »

Ce texte est une traduction et une adaptation libre d’un article de Jeff Atchison. Vous trouverez l’original sur « calvaryoxnard.org »

close