Dieu a déposé en toi un potentiel qui va bien au-delà des choses que tu as accomplies jusqu’à présent.

Il n’y a rien de plus triste que de voir des personnes avec un immense potentiel qui demeure inexploité…

Ce texte est librement inspiré d’une réflexion de Luc Dumont, fondateur de «Exponentiel», une plateforme pour activer le rêve de Dieu en toi et te donner les outils pour réaliser la destinée pour laquelle tu as été créé. Pour en savoir plus : https://exponentiel.net/

Voici 5 mensonges qui limitent ton potentiel et t’enlèvent ta joie.

  1. «Personne ne l’a fait avant»: «Pourquoi veux-tu faire cette chose, personne ne l’a fait avant toi!» Pourtant, tout ce qui existe aujourd’hui n’a pas toujours existé. Pense aux innombrables percées technologiques des 20 dernières années. Plein de choses qui n’ont jamais été faites n’attendent que toi pour exister.

«Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait.» – Mark Twain

  1. «Sois réaliste» : «Tu as de trop grands rêves, tu vas frapper un mur. Dans notre famille, personne ne fait de grandes études, personne n’est entrepreneur.» Le plus grand malheur c’est qu’on finit par y croire… La plupart des grandes réalisations se sont faites par des gens qui ont repoussé les limites existantes. Ce n’est pas pour rien que la devise olympique est : plus haut, plus loin, plus fort. «En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les oeuvres que je fais, et il en fera de plus grandes, parce que je m’en vais au Père.» Jean 14 :12

Sois réaliste est un voleur de potentiel.

  1. «Sois heureux avec ce que tu as»: ça ne veut pas dire de ne pas apprécier ce que l’on a et de ne pas être reconnaissant. Ce mensonge est plutôt une façon sournoise de dire : «Ne grandis plus, n’explore plus, ne sois plus curieux, cesse de rêver.» C’est une autre façon de déclarer la médiocrité dans ta vie. Bien sûr, sois heureux et reconnaissant pour les bénédictions que tu as reçues, mais aspire à plus. Pour bien se développer, ton potentiel a besoin d’être défié.
  2. «On n’a pas les moyens» : beaucoup de personnes bâtissent leur vie en fonction de ce qu’ils pensent avoir. «On n’a pas les moyens de bâtir notre entreprise, on n’a pas les moyens d’aller à l’université.» Le frère André n’avait pas les moyens de bâtir l’Oratoire St-Joseph. Pourtant, ça ne l’a pas empêché de le faire. Ce n’est pas parce que tu n’as pas les moyens que ça ne peut pas être fait. Si tu as un rêve de Dieu à l’intérieur de toi, même si tu n’as pas les moyens, Dieu fournira les moyens de réaliser son rêve en toi. Poursuis ton rêve et la providence viendra en temps et lieu.

«Ne vous faites donc pas tant de souci ; ne dites pas : “Qu’allons-nous manger ?” ou bien : “Qu’allons-nous boire ?” ou encore : “Avec quoi nous habiller ?” Tout cela, les païens le recherchent. Mais votre Père céleste sait que vous en avez besoin. Cherchez d’abord le royaume de Dieu et sa justice, et tout cela vous sera donné par surcroît.» Matthieu 6 : 31-33

  1. «La prière va tout régler» : je crois de toutes mes forces en la puissance de la prière. J’ai vu la puissance de la prière dans ma vie. Mais si tu ne t’appuies que sur la prière, tu deviens passif. La bible nous dit clairement que «la foi sans les œuvres est morte» Jacques 2 :26.

Dieu attend notre collaboration. Le jour de la Pentecôte, les apôtres ont prié pour recevoir l’Esprit Saint et qu’ont-ils fait par la suite? Ils sont partis évangéliser le monde! David a cru à la puissance de Dieu devant le géant Goliath, mais il a quand même lancé la pierre avec sa fronde. Si la prière n’est pas accompagnée d’action, tu ne verras pas ton potentiel se révéler. Un vieux dicton dit que «Dieu ne donne pas des tables et des chaises. Il nous donne des arbres. À nous de les façonner!»

Prie, car tout dépend de Dieu, mais agis comme si tout dépendait de toi”  – St Ignace de Loyola

Rappelle-toi : tu as du potentiel! Si ces mensonges ont limité ta vie, à partir d’aujourd’hui, libère ta vie, libère ce potentiel que Dieu a placé en toi!